Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:14

 

Si je prends un bout de papier et marque dessus la somme de 150.000.000.000 de dollars, de yens ou d'euros etc, bref, ce papier, vaut d'après les banques (qui sont privées comme moi et élues par personne) 150 milliards et peux donc par ce système renflouer n'importe quel pays qui se laisse faire par les banques et non par le peuple qui - au premier regard - est la force principale de toutes nations et a donc son mot à dire.

 

Par contre, si une banque demande des intérêts sur une somme qui n'existe pas et qu'elle dit pourtant avoir prêté, l'on ne peut répondre qu'honnêtement à la banque qu'en somme fictive d'intérêt et qu'une poignée d'haricot vaut plus que ce qui est marqué sur un papier fut-il en quadrichromie avec des lettres dorées.

 

Le principe est tout simple ! Fictif contre fictif ! Valeur contre valeur !

 

Que ce soit le peuple ou l'élu sur le trône qui emprunte du fictif, il ou il ne peut rendre que du fictif ! Et qu'il serait d'ailleurs parfaitement illégal de rendre autre chose que ce que l'on a reçu. Donc, au devoir des banques et par ces lignes en sommation de restituer ce qui ne leur appartient pas et qui ne correspond en rien avec ce qu'elles disent avoir prêté.

 

Ainsi, peu importe que la Bourse s'effondre, que les banques ferment, l'on ne doit plus rien à personne et à quelque soit le pays qui soit endetté auprès d'une banque privée.Ce que j'ai écrit là est inattaquable ! Non ?... Prouvez le contraire !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le blogue terrestre (c extra !)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lebulldozerdanslatete.over-blog.com
  • Le blog de lebulldozerdanslatete.over-blog.com
  • : J'ai acheté un bouquin qui s'appelle "Apprenez le Riche en 3 minutes", ça fait une heure que j'y suis dessus, j'ai RIEEEEN COOOOMPRIS !
  • Contact

`

Recherche

.

Archives