Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 14:38

FOND-B.jpg 

Depuis la 'sortie d'usine*' et 'l'arrivée du train de la Ciotat**' où les acteurs du commun n'éprouvaient rien de moins que la vue d'un témoin qui les observe, des siècles ont passé et ce n'est qu'aujourd'hui que des personnes filmées s'aperçoivent qu'elles ont été gravées sur mémoires. Ainsi le cinéma a fait son oeuvre d'en détourner ce qui doit apparaître et ce qui ne doit pas. Alors les temps ont passé où chacun vacquait dans l'indifférence totale aux machines qui pouvaient les retenir en coins et, 'ôh surprise' que de se retrouver 'au fil des progrès' capturés en des positions que la moralité dérange.

 

Même si au 'se sentir observé' les siècles en ont vu d'autres, ces dernières révélations en sont éloignées du genre. Car, il s'agit bien là d'un commerce qui tirerait profit de son image personnelle sans que ne soit reversé quelques émouluments. D'où la fonction de chantage officiel qui - traitée en dehors des clous - substituerait quelques pièces à chacun de nous dans le seul but où (suivant les statistiques) un pourcentage infime porterait plainte et, qu'à cette portion microscopique reviendraient de droit quelques avoirs !

 

Ainsi Edward Snowden en légitime défense de toute victime se prouvant attaquée a livré non sans mal sa personnelle 'sortie d'usine' comme d'autres l'auraient fait au train de la Ciotat, et qui - réclamant ses droits - de servir à une cause et qu'à toutes peines méritent salaire, se fait fort de gagner dans 'Les Droits de l'Homme'. Or, ces derniers donnant à interprétations diverses - tant bien même seraient-ils gravés dans le marbre, l'érain ou une assiette de purée - peuvent ou pourraient-ils être interprétés suivant les 'Nouvelles visions du monde' !

 

De sorte que la 'ré-interprétation' a t-elle droit de citer après détournement, ré-écritures et ré-orientations diverses selon l'angle de vue et du calibre employé à convaincre l'opinion locale. D'où la légendaire 'les paroles s'envolent et les écrits restent' que des messages envoyés par les airs seraient peu ou pas convainquant même s'ils seraient imprimés sur des portions d'air (sortis d'entre mes fesses) et qu'à toutes copies rien ne valent les originaux ! Et tac !

 

Ainsi le-dit passé n'étant prouvable à cet instant retient-il que la forme qui ne peut être acceptée. Or, si des traces 'd'ADN' ont été relevées sur la 'machine-à-écrire' et qu'elles ont été mémorises en disque dur, tout l'art de les envoyer dépend du vent qui souffle ! D'où l'interrogation à ce que peut transmettre tel ou tel individu. Donc toute pensée mémorisée qui n'a été dite ne peut être copiée par un autre extérieurement. Ainsi de voir ou d'entendre quelqu'un 'passer à table' ne serait le défaire de ses propres idées et qu'il n'avait pas à les dire s'il ne voulait être entendu. Ainsi - poursuis-je - que les paroles entendues appartiennent à celui qui les écoute (comme autant qu'à celui qui les a dit) et que dorénavant la seule victime - s'il y a - peut être l'entendeur qui n'a fermé ses oreilles.

Ainsi même si les victimes de bruits comme d'avoir vu des images se comptent tous les jours par milliards, reste à savoir si plainte peut être portée envers l'oiseau qui chante ou l'avion qui fait du bruit vu que chacun de son cerveau malade peut en décrire les nuisances subies.

 

D'où la "Société Protectrice des Bytes et des Neurones" qui devrait voir le jour. (et, quand on sait qu'un octet égale 8 bits...)

 

* La Sortie de l'usine Lumière à Lyon est un film français réalisé par Louis Lumière , sorti en 1895.

Cette "vue photographique animée", ainsi que Louis Lumière appelait tous ses films, dure 45 secondes, et a été tournée le 19 mars 1895. On y voit la sortie du personnel de l'usine, essentiellement des ouvrières, au 21-23 rue Saint-Victor (aujourd'hui rebaptisée rue du Premier-Film), au sein du quartier de Monplaisir, dans le 8e arrondissement de Lyon.

 

** L'Arrivée d'un train en gare de La Ciotat, ou L'Arrivée d'un train à La Ciotat, est un film français réalisé par Louis Lumière en 1895 et présenté pour la première fois en janvier 1896.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le blogue terrestre (c extra !)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lebulldozerdanslatete.over-blog.com
  • Le blog de lebulldozerdanslatete.over-blog.com
  • : J'ai acheté un bouquin qui s'appelle "Apprenez le Riche en 3 minutes", ça fait une heure que j'y suis dessus, j'ai RIEEEEN COOOOMPRIS !
  • Contact

`

Recherche

.

Archives